LE PROJET NEPAL 2011

Liste non terminée des sponsors du projet
Liste non terminée des sponsors du projet

 

"Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin. C'est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d'y parvenir, et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons."

Sans oublier qu'on peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin."Johann Wolfgang von Goethe
Bon voyage à vous ! Et profitez de chaque instant sacré ancré dans vos coeurs (à l'ouvrage) qui vous ont mené jusque là...et qui vous ouvrent la voie de l'autre et de l'ailleurs...

Nicolas Loustalot

  D'autres Infos , des photos, des projets  sur  le blog d'INITYE =>

  • Rayane, la blogueuse de l'association INITYE vous livre les infos en plus toujours avec le même état  d'esprit, simplicité et naturel deux valeurs de cette "junior association"    sur le Blog D'Initye

 

Le fil d'Infos ... tous les sms...résumé des contacts

Mercredi 9 novembre Le retour

"Un porté pour un rendu" merci Joan
"Un porté pour un rendu" merci Joan

Grand moment d'émotion avec le retour d'INITYE  à Oloron en présence des parents, des amis, de la presse, le groupe est resté longtemps a discuter comme si l'aventure ne devait pas s'arréter.

Et bien le voyage se termine, mais l'aventure elle continue, et ce dès la semaine prochaine avec la venue de Samir Newa à Oloron

Le projet Initye va donc prendre du volume et du sens avec des actions très précises qui seront décrites prochainement

Les photos parlent, ils ont porté Joan longuement rendant ainsi un hommage à leur guide  il nous a dit

" Je les ai accompagnés dans la démarche, mais là c'était super....... tu comprends des adultes ils sont contemplatifs voir passifs, des ados c'est super ils bougent tout le temps, te posent des questions, s'interessent à tout ce qu'ils voient, pour moi super expérience."

 

Pour Nathalie aussi elle est revenue retournée et transformée, tout comme beaucoup d'entre eux qui n'arrivaient pas à dire les mots tant l'émotion était là ....eh bien il faut la vivre cette émotion, car c'est un bidule qui fait grandir à tout âge!!

10h16 Coup de Fil de Nat

  • Tout le monde est assis dans le train on a eu le temps de prendre un bon petit déj et de faire les courses pour ce midi ....a toute

9h23 Sms de Joan

  • Oh oh Paris ça fait réver ..........................

9h03 Nat

  • Bon on arrive à 16h 09 à Oloron mais avec 8 minutes de transfert à Pau appelles la gare pour qu'ils nous attendent......

9h Joan

  • Bon j'ai eu envie de faire pipi, en + c'est payant 1 € ...à quand un vol direct Oloron KTM parce que ici tu restes deux jours et tu tournes pec

8h45 Nat au guichet

  • C'est bon vu l'épaisseur de notre dossier ils n'ont même pas bataillé, on prend le TGV de 10h14, Lea reste chez sa maman à Paris, du coup c'est bon.

8h30 Nat

  • ça y est on vient d'arriver ( 2h Roissy Montparnassse!!)

8h Joan

  • Le train il est parti mon ami ....Paris c'est le b....

7h 35 Nat

  • C'est mort on est complétement au point mort, le RER est en grève totale et tout le monde est sur le périf!!

7h31 Joan qui a passé la nuit chez sa fille à Paris et qui est à Austerlitz

  • Qu'est qui foutent le train va partir, j'ai composté mon billet b....

7h30 Nat

  • Perif bloqué, on est pas encore à la gare de Lyon

6h30 Nat

  • Tiens la voilà, la navette elle a 30 ' de retard

6h Nat

  • La navette Air France n'est pas là...bizarre!

 

Mardi 8 Novembre

20h30 Jp à Nathalie

 

  • C'est bon, on est à l'hôtel tout est calé, on va se faire maintenant une bonne cafétéria avec de la salade, des tomates et de la viande puis dodo
  • Demain levé 5h puis navette jusqu'au D2 à Roissy, puis comme le RER est en grève jusqu'à 9h,obligé de prendre la navette Air France à 6h  jusqu'à Montparnasse, on devrait même avoir le temps de déjeuner à la gare

A demain

 

( * ndlr: presque pas de malade au Népal car Joan avait interdit l'eau fraiche, plein de produits crus dont les légumes frais!! )

 

 

19h31 Nathalie Billets ok

  •  Galère au niveau des billets de train pour le changement la SNCF toujours aussi efficace malgré la grève, nous impose de venir prendre les billets avant 5h30 demain matin pour pouvoir bénéficier du TGV , en plus il manquait une lettre au niveau code de réservation,  heureusement Mélanie de l'agence de voyage a de la mémoire
  • Après deux coups de fils et un détour avec le "Roisssy val" jusqu'à la gare TGV,   les billets sont pris pour le TGV de demain matin à Montparnasse et tout le monde est ok,  ils se dirigent  vers le F1 de Roissy.
  • Moralité ndlr : Un jour de SNCF nécessite plus d'énergie que 21 jours de Népal

18h01 sms de Nat

  • Ok  on  est arrivé te bip après pour suite

18h => sms de Joan

  • On vient d'atterir

9h05 HF/ 13h35 HI => sms Joan

  • Résultat du projet = réussite totale my friend

9h HF / 13h30 HI => Coup de fil à Joan

  • On est dans l'avion, il y a eu 1h30 de retard à KTM, mais là c'est bon on est prêt à décoller, je t'appelle dès qu'on est à Paris

6h40 HF/ 11h 10 HN => sms de Joan

  • Départ pour Delhi

Lundi 7 Novembre

Des exemples d'agriculture de montagne préservés par the organic village et l'APMM
Des exemples d'agriculture de montagne préservés par the organic village et l'APMM

14h HF / 18h30 HN Coup de téléphone de Thom

 

Contact aujourd'hui avec Nirjar et  Samir Newa du Organic Village pour définir l'ensemble du projet, lespriorités, l'opérationnel

 

 

Les détails pour bientôt en résumé

en bref

 

 

  • Le projet Pandor est mis en tête de traitement par l'APMM
  • Constat ce projet fonctionnait au ralenti, car les parties "fonds de maintenance" et "formation des villageois" n'étaient pas assez actives, le diagnostic opéré par INITYE va permettre une autre approche à laquelle ils vont  participer finacièrement et surtout au niveau co-construction
  • Samir vient à Oloron 10 jours en Novembre pour formaliser les partenariats,il a une approche globale avec ntamment des expérience en cour sur de la production locale solaire de pate à papier, chaque jeune a reçu un "carnet solidaire et écolo fabriqué par le biais de organic village et commercialisé dans des boutiques de proximité labellisées
  • INITYE va continuer dans les missions solidaires
  • L'argent pour Pandor sera investi dans un partenariat co-géré avec l'APMM ( Denis Blamont ) et Organic Village
  • Ils ont donc investi le projet d'économie solidaire des populations de montagne avec les process de labellisation

 

Au bilan tout le monde est content

 

12h HF

Aux dernières nouvelles

  • Pas de train

  • Pas de Bus

  • Pas de TGV en remplacement avant le lendemain 7h45 et en plus sans garantie d'avoir une place assise


    La solution validée par l'agence

  • Réservation Hôtel Formule 1 Roissy  + 1 cafétéria

  • Train TGV 8507 à 7h45 à Paris => 

  • Mercredi 9 Novembre arrivée en Gare Oloron à 14h26

 

 

 

 

 

7h HF/ 11h30HN => coup de fil à Joan

On est a Bhaktapur super chouette, mais le groupe est dispersé et on a le car dans pas longtemps

Le RDV avec Nirgar et Samir est prévu à 15h, Thom t'appelera après

Au fait pour le train de retour c'est comment??

A toute

 

7h50 => consultation infos SNCF


En raison d'un mouvement de grève européen, le trafic est perturbé du lundi 07 novembre 20h00 jusqu'au mercredi 09 novembre 8h.

...............

NUIT DU 08 AU 09 NOVEMBRE

Lunéa (Train de nuit nationaux) : Aucune circulation

  • On joint l'agence ce matin mais retour probable en bus !

Dimanche 6 Novembre

10 h 30 Infos 

Panne informatique galère pour Rayane , mais solution trouvée aujourd'hui pour se reconnecter au Blog

NEPAL BHAKTAPUR NYATAPOLE TEMPLE
NEPAL BHAKTAPUR NYATAPOLE TEMPLE

10h HF / 14h30 HN => coup de fil à Joan

 

  • Tout s'est déroulé avec le tapis rouge,mais le voyage en bus depuis Pokhara ouhaou toujours pareil les routes Népalaises.... destin remis aux mains de  Bouddha, après pour la mécanique, l'état des revêtements, les croissements ....c'est toujours une aventure.
  • On est entrain de manger, demain on a rdv avec Nirjar et Samir
  • Thom a pris en charge beaucoup de choses pour l'avenir mais il vous en dira plus bientôt.
  • Un peu de fatigue quand même et content d'être revenu à KTM dans ces conditions
  • On va faire un debriefing avec Nathalie avant de partir mardi pour caler le groupe.
  • Cet après midi, ils vont faire leurs achats pour le retour
  • Demain matin on ira visiter en bus Bhaktapur qui est l'ancienne capitale du Népal c'est un lieu tant qu'à faire à ne pas rater

Adishat's les Béarnais

2h HF / 6h30 HN => sms Joan

 

  • Bien arrivés à Boudhannat... On se repose .

Samedi 5 Novembre

17h HF/ 21h30 HF Sms Nathalie


Namaste,

Nous voilà partis pour 7 h de bus à KTM

Rencontre avec Diambadou très bien passée, il a compris les tenants et les aboutissants, on vous appelle demain pour plus de détails

A demain

Nat

 

16h 45 HF / 21h15 HFSms de  Joan

 

  • Top départ KTM bus de nuit
To be or not to be
To be or not to be

 7h HF 11h30 HN => SMS de JOAN

 

  • On visite le Musée de l'Himalaya..super!

 

Cet après-midi rencontre avec Nirjar et Djom pour formaliser les termes du partenariat Initye/Pandor/Apmm

 

Les détails seront bientôt sur le blog car Rayane a pris cinq feuillles de notes avec des infos en plus...

Vendredi 4 Novembre

Lucille Toulouse, Rayane Benachour, et Denis Blamont en conférence Skype
Lucille Toulouse, Rayane Benachour, et Denis Blamont en conférence Skype
Les nouvelles technologies, Denis Blamont à Paris, Initye à Pokhara, Nirjar à KTM, Rayane à Oloron et tout le monde participe à la réunion !!
Les nouvelles technologies, Denis Blamont à Paris, Initye à Pokhara, Nirjar à KTM, Rayane à Oloron et tout le monde participe à la réunion !!

14 h / 16 h  HF 19h30/21h HN -------------Deux heures et demi de discussion sur Skype en mode conférence entre les jeunes d'INITYE, Nirjar, Denis Blamont, Rayane et Jp

Beaucoup de choses à dire et à écrire et difficile de faire un résumé

quelques points essentiels:

  • Il reste de l'argent et le groupe souhaite s'investir dès maintenant dans une action précise

  • Après le contact avec Denis et Nirjar le projet se construit avec un grand nombre de clefs de développement à interroger avant de se lancer

  • Les aspects techniques, la maintenance, les chaînes de décision, les responsabilités, la co-construction, la distribution, le sérieux des actions, la réalité des aides, la participation des villageois, savoir être précis et quelquefois exigeant afin d'aider vraiment, poser des principes, …..

En deux heures et demi tout le monde en a appris beaucoup, Denis Blamont a été remarquable de précision et a posé des jalons pour la suite......

Bravo Initye quelle initiation !!!! on peut donc parler à partir de maintenant d'investissement dans du développement solidaire de la part de cette jeune association Oloronaise

  • Aujourd'hui grosse journée à Pokhara où le groupe est bien arrivé

Ce matin essai de conférence vidéo réussie avec Skype pour préparer le rdv de ce soir entre les jeunes, Pangdor, Denis Blamond, Rayane, et le Centre Social

On vous tient au courant,  on est en ce moment sur des essais de connections, on les a tous vu ils vont très bien et sont vraiment à fond et en forme

Pasqui a filmé les écrans et on fera un petit montage

Ce soir reportage de Radio Oloron

Jeudi 3 Novembre

12h HF / 16h30 HN => Sms de Joan

 

  • Après une longue journée par des pistes très chaotiques! bien arrivés à Beni ..
  • Le groupe est actuellement dans les transports locaux afin de rejoindre  Beni où ils dormiront ce soir
  • Ci dessous le mail de Denis Blamont transmis à Samir

 

Il y a le mail de contact qui permet de situer le  positionnement de Samir face à  certaines multi bien connues....on trouve les mêmes dans le monde entier !!!!

 

Mail de Denis Blamont à 
Samir Newa The Organic Village
dear Samir,
A group of French youngsters from Oloron are presently in Nepal, visiting one cheese factory project 
in the Annapurnas. 
They will be soon returning to Kathmandu (7 and 8th November).I think it would be a good idea if they could meet you 
and visit your shop and have an idea of the problems farmers 
meet and of what can be done in the field of mountain products and local organic production.
Would it be possible for you to meet them?
Best regards,
denis 

Problématique posée par Samir Newa avec l'aimable participation de "Brigitte google traduction"

Bonjour à tous
  
  En ce qui concerne les semences hybrides de Monsanto au Népal:

 Dans l'histoire des techniques Monsanto, ils entrent dans  le pays par le biais de la cause sociale, en montrant les avantages pour la population locale

Ils utilisent comme outils principaux leurs agences de développement.
  Ils ont des  'bussiness plan' calculés sur 10 ans ou ils affectent environ 5% de leurs bénéfices potentiels qu'ils distribuent aux agences de développement du pays et ce au titre de fond de développment, ils manipulent les locaux comme des marionnettes.

 Grace à ces fonds ils instrumentalisent  tous les réseaux politiques et gouvernementales, leurs reseaux sociaux  tout en réalisant des bénefices.
  Mais dans leur bussiness plan, il n'est jamais mentionné aucune clause ni sociale, ni environnentale .
Ils ne se soucient pas des pertes écologiques ou humaines . Ils ont clairement indiqué que Monsanto ne se soucie que de leur investissement, ils ne veulent pas perdre un seul dollar.
   Nos agences envoient des salutations et montrent leur vif intérêt pour accueillir Monsanto.
  Je sais  qu'ils ne connaissent pas le but,  l'objectif de Monsanto et ils ne sont pas capables d'envidager  quel sera l'effet à long terme de implantation des semences hybrides dans le commerce de produits fermiers
   C'est une grande menace pour les gens de montagne:
   Je pense que nous devons nous rencontrer et créér un groupe de protestation. Si nécessaire, nous devrons aller rencontrer au ministère de l’Agriculture,les  agences concernées .

Nous tous les agriculteurs et militants descendrons dans les rues s'il le faut.
  Joignez les mains pour protéger la terre mère.
   Samir Newa
  Le village bio

Mercredi 2 Novembre

11h 30 HF/ 16h HN Coup de fil à Lucille

 

«  Salut c'est Lucille, ici c'est super, ( ndlr : prise de position démocratique, féministe et juste ) je prends le téléphone car il faut que ça passe aussi par nous et pas sans arrêt par le président  quand même !!! , on a vécu tellement de trucs en plus c'est génial

Là on se repose, on a quand même été ce matin dans les hauteurs de Tukuche pour visiter un édifice religieux avec pleins de moulins à prière c'est génial.

Ensuite, on est redescendu au bord de la rivière, on a laissé tomber une batterie dans le Kaligandaki pas possible de la récupérer, les risques du métier !

Le groupe va super bien on est au top, en fait on veut rester au Népal et on a pas du tout envie de rentrer .

Il va nous rester de l'argent et on voudrait savoir s'il est possible d’envisager un partenariat avec le village de Pangdor en participant financièrement au projet lors du rdv de Pokhara,

 

Réponse : Pas de problème au niveau du sens, je vais appeler Denis Blamont pour qu'il voit avec vous les réponses en lien avec l'APMM .

 

A part ça le groupe est au top, il fait un peu froid en hauteur mais pas de malade et c'est bien, au fait qu'elle heure il est chez vous, ( 11h 39) ici c'est déjà 16 h

De grosses bises à tout le monde on est heureux, on envoie un mail à Rayane ce soir

Lucille

 

 

11h 35 HF/ 16h05 HN Coup de fil à Nathalie

 

«  Salut à tout le monde

les deux jours à Tukutche permettent de se poser tranquille et de retrouver du gaz, on est vraiment bien et les jeunes sont carrément autonomes

Joan est parti avec Thom à Marpha ce matin et ils sont la haut à plus de 3000 m

Problème avec la caméra il y a une batterie qui est partie dans la rivière et pas possible de la récupérer, on fera avec une jusqu'à la fin du projet

Je te confirme qu'au niveau financier il y a de la marge et qu'il convient de se poser la question de la facette solidaire avec Pangdor, pour voir le niveau d'intervention possible »

Le centre Social autorise Initye à investir dans cette partie solidaire à condition de la relier au projet de Denis Blamont

 

12 H Coup de fil à Denis Blamont

 

Très content de voir ce groupe de jeunes aussi impliqué, je vais les appeler mais au niveau humanitaire attention aux idées toutes faites il faut impérativement se poser les questions suivantes

  • Ils ont évalué le dysfonctionnement des systèmes, d'accord mais quand nous mettons un projet en place il y a un « fond de maintenance » qui est prévu pour parer à ces éventualités qui est financé aussi par les habitants.. qu'en est t-il ?

  • Dans les projets on ne donne pas, on co construit c'est à dire qu'il y a toujours une part de participation des villages et il faut analyser très précisément avec Djaun, les constats, et les causes avant d'apporter les solutions

  • Plutôt que de remplacer, il faudrait voir peut être à alimenter le « fond de maintenance » le principe c'est de donner le même montant que celui apporté par les villageois

  • C'est une approche spécifique endogène qui est destinée à construire avec les ressources locales et surtout à s'inscrire dans la durée.

Je les appelle rapidement pour échanger avec eux et les aider à trouver la meilleure solution, qu'elle expérience pour eux !

 

Sms de Joan

 

Avec Thom on est à marpha super magnifique

Mardi 1 Novembre

Lundi 1 Novembre => 8 h HF / 12h30 HN    Les dernières impressions sur le Blog D'Initye

 


Lundi 1 Novembre   => 7h45 HF / 12h15 HN Téléphone à Joan et Nathalie

 

  • Salut JP c'est Joan comment ça va la bas

Ici nickel, en ce moment on est avec Nathalie en train de contempler les sommets et tout baigne

Hier c'était le plus gros effort du projet mais tout le monde est là et se repose tranquille, il y en a qui écrivent, les autres se baladent

Ici on est dans le bas Mustang c'est une région complètement différente que Pangdor qui était unique au niveau des liens, c'est pas la même chose on est revenu sur la route des treks et on regarde passer les touristes !! il y a du monde

C'est comme si on était dans deux pays différents en quatre jours de marche

Avec le projet, on est dans un autre rythme on prend le temps de comprendre, d'aller voir ce qui se passe, pour les Népalais c'est quand même un bol d'air car c'est une vraie économie qui permet à pas mal de gens de manger et de vivre.

On va prendre les transports locaux pour redescendre et l'objectif c'est d'être le 3 à Beni et de partir à Pokhara le 4 au matin pour aller au rendez vous avec Djaun et les autres.

  • Je te passe Nathalie

Salut Oloron, le groupe est un peu fatigué, les deux dernières journées étaient longues en distance et donc aussi en fatigue, et c'est bien de pouvoir se poser 3 jours

Au niveau santé rien de bien méchant quelques débuts de rhume, quelques intestins qui tordent mais rien de durable et on est équipé !!.

Nous sommes dans une région magnifique sur la route des treks, il y a bien plus de monde qu'à Pangdor et c'est une autre ambiance, mais c'est à voir.

Le regard du groupe est différent depuis Pangdor, ils sont proches de la population et interrogent les besoins, les façons de vivre, les codes, et sont vraiment dans leur futur projet avec un regard critique intéressant.

On prend des grosses claques, Joan un peu moins, il connaît et se délecte des découvertes des jeunes tout en apprenant aussi beaucoup dans cette expérience.

Ici les gens matériellement n'ont presque rien, ils sont très pauvres et vivent dans des conditions précaires de notre point de vue, pourtant ils nous donnent tout, rigolent tout le temps, sont très ouverts...au niveau humain c'est incroyable et le fait d'être du coup proches d'eux nous donne un regard très différent.

Biz à tout le monde

Lundi 31 Octobre

Les deux plus grosses étapes du projet 32 kms en 2 jours .
Les deux plus grosses étapes du projet 32 kms en 2 jours .

31 Octobre 2011 => 13 h 00 HF / 17 h30 HN Sms de Joan 

 

 

  • "Après 7h de marche arrivée à Tuckutche super"

 

 

 

  • Ils ont vécu leurs deux plus grosses journées de Trek (16 + 16 = 32)  mais aussi la fin de la marche....ouf 
  • A partir de maintenant ils vont être hébergés à Tukuche avec une rencontre avec les habitants facilitée par la présence de Yom.
  • Le groupe va pouvoir se reposer et repartir ensuite via les transports locaux à POKHARA où ils sont attendus par Djaun....à suivre

 


Dimanche 30 Octobre

30 Octobre 2011 => 14 h 30 HF / 20 h HN Sms de Joan 

 

  • "Quel formidable projet "
Le village de Ghasa à droite  et à gauche des barrières de 6500 mètres !!!
Le village de Ghasa à droite et à gauche des barrières de 6500 mètres !!!

Dimanche 30 Octobre => 14h HF / 17h30 HN Téléphone  à Nathalie

 

« Salut tout le monde,

 

Le groupe va très bien au niveau moral, mais avec un petit coup de moins bien au niveau physique, l'intensité des trois jours à Pangdor se fait un peu sentir.

Aujourd'hui avec une longue journée de progression nous sommes arrivés à Ghasa à mi chemin de Tukuche, ce qui veut dire que demain on remet ça pour arriver au village de Nirjar.

Joan y va très doux et gère le rythme en fonction du groupe vraiment super.

Au niveau autonomie globalement c'est nickel les jeunes assurent et sont dans leur projet, ce qui va nettement modifier le planning car nous devons passer deux jours à Pokhara pour travailler avec Djaun Bandoll, l'instituteur de Pangdor sur la réalité du projet et les suites à donner

Pour pouvoir être tranquilles, nous avons décidé de monter jusqu'à Tukutche et d'y rester entre deux et quatre jours car il y a pas mal de choses à voir notamment la distillerie de pommes et toutes les chaînes de production, il parait qu'il y a beaucoup de  problèmes de transport avec les villages perchés sur les vallées qui montent vers le Dhaulagiri

Joan et Yom iront donc avec les plus montagnards rencontrer les habitants des hauts villages afin de les associer aussi au projet , moi je vais rester avec les autres au village avec la population, nous sommes aussi attendus car la mère de Yom habite dans le village, mais c'est bon le Nihar est terminé !!

Ensuite nous prendrons un transport piste pour rejoindre Beni, après il y a une ligne régulière jusqu'à Pokhara.

On a modifié le programme par rapport au projet et à la gestion de la fatigue, car on pense qu'ils vont devoir rattaquer l'école quand même en forme

Biz à tout le monde et à l'équipe »

 

* Après plusieurs échanges on pointe qu'Initye souhaite s'investir dans les énergies renouvelables et étudie la faisabilté entre la technique et la réalité des territoires, leur projet semble s'orienter vers du soutien logistique permettant le maintien des populations par l'amélioration des conditions de vie.

Samedi 29 Octobre

 

Un petit mot sur leur pote le guide, Joan Carles Griso Bellver

 

Joan est modeste, après avoir rencontré les jeunes c'est vraiment très sympa d'avoir accepté d'accompagner  INITYE, par passion pour le projet et la motivation du groupe nous a t-il dit, chapeau.


Demain Joan va passer avec le groupe à Ghasa  dans la vallée du Kaligandaki,  il faut savoir quand même que Monsieur Joan fait partie du fameux groupe des "guides pirates de Montserrat", ils  ont ouvert un nombre impressionnant de voies dans le monde entier, il est membre de l'Union Internationale des Associations de Guides de Montagne ,son terrain de jeu s'étend  du Sho Oyu à l'Aconcagua en Argentine,  en passant par la Tanzanie, le Maroc etc etc ....

Ce grand montagnard donc va  passer demain avec INITYE à 12 kms à vol d'oiseau du Dhaulagiri 8125 m, ça va peut être lui rappeler des souvenirs il me l'avait dit mais on ne connaissait pas l'histoire....... on a retrouvé l'article de presse ( traduction catalan!!)


  • 1987, Les catalans sur le toit du monde  la première expédition espagnole à tenter de vaincre   un huit mille en style alpin en hiver sans assistance, avec les guides  Joan Carles  Griso Bellver, Anna Gray, Enric et Luis Lucas Llop, ils ont tenté l'escalade du Dhaulagiri 8125 m réalisant un exploit au regard des conditions rencontrées.....


il a bien dit aux jeunes qu'il avait été dans le coin !!! tu parles


29 Octobre => 15h HF/19h30 HN

  • Annonce de l'arrivée d'un mail d'Initye pour Rayane,  RDV sur leur Blog
Un petit point Carto
Un petit point Carto

Un petit Point Carto 11 h HF / 15h30 HN

 

  • En ce moment ils remontent la vallée du Kali Gandaki pour se rendre à Tukutche chez Yom qui est à 27 kms à Vol d'Oiseau et à 2700 m d'altitude

 

  •  2 ou 3 jours à moins qu'il ne prennent un bus pour gagner du temps pour aller dans d'autres hauts villages à l'ouest de Tukutche qui est le point de départ pour les alpinistes qui s'attaquent au Daulhagiri 8150 m

 

  • Rayane comme prévu aura des nouvelles bientôt   car les réseaux sont  plus actifs vers Gore Pani qui est le  lieu de passage vers le Mustang et le seul lien vers le Tibet 

 

29 Octobre 2011 => 9 h 30 HF / 14 h HN Sms de Joan 

  • Jusqu'ici super chemin, après piste et chemin

29 Octobre 2011 => 9 h 27 HF / 13 h 57 HN Sms à Joan

  • Piste ou chemin ?

29 Octobre 2011 => 9 h 25  HF / 13 h 55 HN Sms de Joan

  • On est à Tapotani

29 Octobre 2011 => 5 h 22 HF / 9 h 52 HN Sms de Joan

  • On quitte Pangdor ce matin, émouvant !!!!!!!

On imagine bien qu'après l'intensité vécue pendant trois jours, l’émotion est bien là on va les laisser gérer ça entre eux et on les appellera demain

Ils se dirigent vers Tapotani  1200 m  dans la vallée la plus profonde du Monde entre l'Annapurna1 à 8091 m et le Dhaulagiri I à  8167 m
Ils se dirigent vers Tapotani 1200 m dans la vallée la plus profonde du Monde entre l'Annapurna1 à 8091 m et le Dhaulagiri I à 8167 m

Vendredi 28 Octobre

Festival de Tihar ou La vache est aussi l’animal national du Népal.
Festival de Tihar ou La vache est aussi l’animal national du Népal.

28 Octobre 2011 => 9h HF/13h30 HN Tentative réussie de coup de fil à Joan...qui me passe Thom

 

  • J'ai eu Thom il était avec Joan, Djaun l'instituteur et YAN le guide sur les crêtes au dessus de Pangdor le reste du groupe se repose dans les familles après le Festival de Tihar, plus grande fête religieuse à laquelle ils ont participé....les détails dans le blog D'initye avec Rayane dès demain
  • Je vois bien Joan tester les possibles pour aller se faire un petit 6000 m au passage avec les plus montagnards ....il m'a parlé de hauteurs hier et il y est aujourd'hui......dans la foulée la semaine prochaine depuis chez Yom pourquoi pas!!!

Contact avec Denis Blamont

  • Content de voir que le projet avance, il faut les laisser découvrir et emmagasiner  un maximum  de choses , ils feront le tri après, la seule chose à leur dire c'est que si les problèmes existent c'est qu'ils ne sont pas si faciles que cela à régler
  • Je reste en  contact et à leur retour à KTM, je vais les mettre en contact avec Samir qui est le représentant des "Labels Locaux" et des "coopératives des populations de montagne" afin qu'ils voient l'autre bout de la chaîne, nous y avons des projets avec tout un processus de Label local et de certification en cours, aves des enseignes et des magasins gérés par des locaux.
  • Ils  éviteront de se faire happer par des "produits locaux made in China" vendus aux touristes dans le quartier commerçant de Thamel " C'est un quartier où il vaut mieux être guidé pour en comprendre plus rapidement les codes et les subtilités"

Jeudi 27 Octobre

27 Octobre 2011 => 10 h 50 HF / 15 h 10  HN Tentative ok de coup à Joan

 

Salut je t'entends  mieux que depuis Béost c'est bizarre ces réseaux au Népal, quelquefois ça marche ..la preuve

 

Un petit résumé

  • Hier très longue journée de marche, 5 h du matin on est monté à Poon Hil à 3200m pour le lever du soleil et ensuite on a été directement à Pandor où on est arrivé à 16h30

  • Il y avait un comité d'accueil très émouvant on ne savait pas quoi dire les jeunes étaient sur une autre planète, il y avait des fleurs, on a dansé …...génial

  • Ensuite c'est le projet qui a vite pris le dessus ces gens sont supers mais ils ont vraiment besoin d'aide et INITYE a pris la mesure de certains problèmes.

  • Le lien a été fait entre l'usine de panneaux solaires que nous avions visitée à Pokhara et leur utilité dans les villages de montagne avec un exemple en cours à la fromagerie

  • Je ne rentre pas dans les détails mais Lucille a rempli deux cahiers de notes, et du coup Thom s'est vu investi d'une responsabilité qu'il n'avait pas imaginé à ce niveau

  • Il faudra vraiment en reparler avec Denis Blamont pour la suite car maintenant j'en suis persuadé, il y aura une suite au Népal pour INITYE

  • Du coup nous allons contacter  d'autres villages en lien avec Pangdor et l'objectif touristique de Muktimat est quasi abandonné pour se reconcentrer sur la partie liens et recensement des besoins en analysant « les possibles », les échanges, le partenariat .

  • Les gens sont vraiment supers, le contact est facile, du coup nous allons rester trois jours donc un jour de plus pour prendre le temps de bien connaitre le lieu  et ses problématiques.

  • Ensuite nous irons chez Nirjar à Tukuche et dans des villages sur la gauche très isolés, nous monterons dans les hauteurs.

Vie de groupe

  • Tout le monde est en forme, quelques petits trucs sans importance que nous traitons avec Nathalie des débuts de rhume, des petits problèmes intestinaux, mais rien de bien grave

  • Au niveau physique je vais réduire l'allure à partir de maintenant car ils sont jeunes certes mais ils ont les sacs chargés.

  • Nathalie est surprise par ses performances, la pala ça doit quand même aider.^^

  • Dès que nous serons à Tukuche 2805 m , INITYE enverra un mail à Rayane avec le résumé des infos et du cahier de Lucille la secrétaire d'Initye

  • Pour les vidéastes elles ont suivi ton conseil et nettoient régulièrement l'objectif car il y a de quoi mettre dans la boite

  • En résumé c'est vraiment super  

A la question et comment tu vas toi...

Silence ......puis«  Génial mais prenant, car il faut quand même faire gaffe quand tu amènes 9 jeunes dans ces régions du coup vraiment très isolées t'as intérêt à rester concentrer, mais au niveau connaissance j'en apprends toujours autant qu'eux, et nous sommes  fiers avec Nathalie de les accompagner dans cette démarche... je crois qu'on peut vraiment remercier Denis Blamont et Nirjar »

Le Dhaulagiri 8150 mètres
Le Dhaulagiri 8150 mètres

27 Octobre 2011 => 10 h 32 HF / 15 h HN Sms de Joan 

 

  • Depuis le village on a en plus le Dhaulagiri en face 8150 m, je l'ai fait il y a 10 ans
Photo récupérée sur le net  de la région de Pangdor ( non certifiée Pangdor) Le groupe est à Pangdor au milieu des rizières des pommiers et de la frabique de fromage avec les habitants
Photo récupérée sur le net de la région de Pangdor ( non certifiée Pangdor) Le groupe est à Pangdor au milieu des rizières des pommiers et de la frabique de fromage avec les habitants

31 Octobre 2011 => 13 h 00 HF / 17 h30 HN Sms de Joan à JP

Mercredi 26 Octobre

26 Octobre 2011 => 12 h HF / 16h30 HN Sms de Joan 

 

  • Objectif Pangdor atteint !!

Bon au niveau progression ils sont en forme et le groupe avance plus que bien....on avait bien perçu "le collectif, les deux points d'exclamation sont intégrés au sms ....

 

 

 

 

26 octobre 2011=> 7h HF / 11h30HN Sms de Joan 

 

 

  • "On est sur le chemin de Pangdor"

 

 

Par rapport aux prévisions le groupe avance bien car si ils sont à Pangdor ce soir c'est avec deux jours d'avance sur le programme initial

 

 

Mardi 25 Octobre

l'étape de demain avec une vue sur l'autre versant de Poon Hill
l'étape de demain avec une vue sur l'autre versant de Poon Hill

25 Octobre 2011 => 14 h 00 FR / 18 h 30 NP    Tentative de coup de fil de  Joan à JP ça marche ..même si il y a des coupures

 

Salut les amis,

INITYE vient  de t'envoyer un mail sur ta boite avec mon adresse, les népalais préfèrent les .es ( espagne) apparemment ça marche mieux

Tout le groupe va bien on a avancé terrible et demain pas de problème, levé à 5h du matin pour aller voir le lever de soleil à Poon Hill et ensuite direction Pangdor, on devrait y arriver dans l'après midi

Le guide Jom est vraiment sympa il est à fond avec les jeunes soulage les sacs des filles et contribue à la bonne marche du groupe c'est super.

On sera donc hébergé chez les habitants pendant deux jours et ce grâce aux supers contacts qu'on a eus, on essayera mais là je pense que à Pangdor pour les portables ou SMS c'est chaud.

Aujourd'hui il ne fait pas trop beau mais on verra demain..ça va se lever

Very big coucou à tout le monde 

Joan

 

La suite avec le Mail sur le Blog d'INITYE

25 Octobre 2011 => 14 h 00 FR / 18 h 30 NP    Tentative de coup de fil de  Joan à JP ça marche ..même si il y a des coupures

Lundi 24 Octobre

 

24 Octobre 2011 => 17 h 41  FR / 21 h 10 Heure NP

  • Sms de Joan

 

  • "Tout va bien demain Goropani"

 

en langage de montagnard ma traduction sensitive donc approximative est :


"j'ai testé le groupe aujourd'hui et vu l'état collectif on peut se permettre demain d'arriver jusqu'à Goropani ( Poon Hill sur le plan est un promontoire au dessus de Goro Pani )"

à Savoir =>  Uleri est à 2034 m et demain tranquillou il vont atterir à Gorepani à 2910 m avec un détour obligé dans le lieu mythique du promontoire de Poon Hill à 3200 m ".

 

 

24 Octobre 2011 => 15 h FR / 19 h 30 Heure NP

  • Sms de Nathalie  ( confirmation de ce qu'on nous avait dit, il y a moyen d'envoyer des messages dans certaines zones)

Namaste

Nous avons fait notre première journée de Trek

Nous sommes à Ulerri pour la nuit

Tout va bien, tout le monde en forme

A Plus

Nat

7h Top départ pour le cheminement

=> Le groupe a attaqué la montagne ce matin avec un objectif rejoindre Pangdor en quatre jours.

Rayane en contact hier soir avec le groupe par messagerie instatanée nous a informé que c'était l'instituteur de Pangdor qui organisait les rencontres

On comprend bien que ces zones de montagne sont hors réseau GSM et nous faisons régulièrement des tentatives SMS si il y a quelques fenêtres

Certaines Guest House sont peut être équipées en réseau

Mais donc aucune inquiètude à avoir durant les prochains jours ou les infos vont bien évidemment se faire rares

Ce soir première étape,  Ulerri sur la route de Poon Hill

Dimanche 23 Octobre

20 h 37 => Après un message de remerciement à denis Blamont sa réponse transmise à INITYE.

 

"Bonsoir

 

Et merci de me tenir au courant du déroulement de ce projet.
Je suis heureux que tout semble bien se passer et, surtout, répondre à leur attente.
Si nos jeunes ne sont pas trop fatigués à leur retour à Katmandou, je peux peut-être les mettre en contact avec d'autres personnes.
Cordialement,
Denis Blamont"

7h heure FR => 11h30 NP / Coup de portable à Joan, Nathalie et Thom

2 Journées très denses en fait hier avec la réception Djaun Bandool membre de l'Apmm qui est venu rencontrer le groupe à l'hôtel pour une interview et des informations concernant le projet.

Thom

"Nous l'avons rencontré pour nous recentrer au niveau des objectifs car il est clair que nos cerveaux sont sollicités à 150%, et ça c'est vraiment génial

Nous avons bien étudié le mail de Jean Lassale, nous le remerçions et nous allons lui répondre.

Au niveau du projet Djaun est en fait l'instituteur de Pangdor qui part dès aujourd'hui pour préparer les interviews et le pilotage du projet avec les chefs du village, où en plus il y a une fête

Nous nous sommes bien recentrés sur le développement des économies de proximité que nous avions visualisées à Paris avec Denis et lui avons parlé des axes que nous souhaitons aborder

C'est une fois de plus un mec génial et clairement depuis que nous sommes arrivés il n'y a que des gens extraordinaires partout.

Aujourd'hui avant le départ du trek on va dire que vu le paysage, le lac et la vue que nous avons sur le Lac, l'Annapurna 1, le Machhapuchhre, et le contact avec les gens, on assume pleinement  une journée dédiée aux visites....biz à tout le monde"

Re contact avec Joan et Nathalie

"Pour aujourd'hui parce que le projet va être dense c'est ok pour journée touristique assumée,  parce qu'il ne faut pas non plus passer à côté des sites classés au patrimoine mondial et il faut voir cette partie qui est une économie réelle pour le pays

Le groupe a déjà  eu droit

  • A un gros flip avec un dresseur de serpent
  • A un tour de bateau sur le Lac de Pokhara avec UNE VUE !

et le reste de la journée sera consacrée au flanage cool et peinard avant de rentrer dans le dur demain

Infos en plus : Tout le monde va super bien 

A+ biz à tous les amis Initye, Joan, Nathalie"

Samedi 22 octobre

Sms Joan à 4h heure française => 8h30 au Népal

 

" Départ pour Pokhara bus OK, tout le monde en forme...a+"

Bien arrivé à Pokhara après 8h de bus, preparation interview du membre de l'Apmm et "dodo"

Vendredi 21 octobre

Nouveau cheminement pour INITYE

La rencontre avec Nirjar et le jeune guide Yom, a orienté le projet vers trois lieux Poudar/Pangdor avec un hébergement de deux jours chez les habitants

TUKUTCHE, le village natal de Yom où sa mère réside encore, échanges sur son histoire et les difficultés liées à la pauvreté du pays

Temple de Muktinak à 4000 m d'altitude lieu de pélerinage bouddhiste avec une forte affluence de Tibetains.


Une orientation plus précise du projet => comprendre comment éviter que les jeunes enfants quittent les villages en développant des économies de proximité durables.

Coup de fil de JP à Joan

10 h heure fr => 14 h 30 heure Népal

Ce matin INITYE a été initié à la méditation au Monastère de Kopan, c'est un lieu sacré ouvert aux personnes qui veulent comprendre le sens du sacré dans le quotidien Népalais.

Joan est très satisfait de l'état d'esprit du groupe et assure que cette scéance d'initiation à la méditation leur aura fait le plus grand bien

ndlr "Il y aura peut être du changement au retour dans certaines salles de classe!!"

Tout le monde en super forme physique et mentale donc, j'ai signalé à Thom l'arrivée dans sa boite mail du message de Jean Lassale, le groupe était très silencieux !!

 

Le Monastère de  Kopan

Monastère de Kopan adhère à  Fondation pour la Préservation de la Tradition du Mahayana

Jean Lassale à Oloron avec l'APMM
Jean Lassale à Oloron avec l'APMM

ce matin 8h, coup de fil de Jean Lassale Président de l'Association des Peuples de Montagne du Monde

"Félicitation à ce groupe de jeunes car j'ai bien compris que leur parcours avait été semé d'embuches mais l'important c'est d'y arriver et je suis content que Denis Blamont et Nirjar  soient investis à ce niveau.

Pour le Népal, ils vont vite s'apercevoir que c'est un des pays les plus pauvres du monde  et que la survie de cette population réside dans sa capacité à garder sa jeunesse sur ses terres.

Les enfants partent dès l'âge de 10 ans dans des mines pleine de saloperies en Inde et ne reviennent quelquefois jamais, c'est un véritable scandale de l'exploitation des enfants.

A pandor et avec Yom il seront face à cette réalité qui est souvent masquée à  des gens qui vont admirer des paysages.

Denis Blamont est particulièrement compétent pour justement avec l'APMM lutter contre ce phénomène par la consolidation des économies de proximité, le tourisme est aussi un élément fort si c'est eux qui en restent maitres d'œuvre et d'ouvrage.

Je leur apporte mon soutien sans faille pour la suite et leur souhaite de découvrir le vrai, et si ils peuvent rajouter leurs mains à toutes les petites mains qui essayent de lutter contre l'exploitation de l'homme c'est déjà beaucoup

Adishats

Jean Lassale "

Le mail a été transmis à INITYE 

Jeudi 20 Octobre de nouvelles rencontres et un projet qui se finalise parfaitement

Muktinath la nouvelle destination temple à 3800 m d'altitude
Muktinath la nouvelle destination temple à 3800 m d'altitude

Coucou du Jeudi 20 Octobre de KTM, aujourd hui, transcription du mail du Groupe INITYE et  du coup de fil à Joan et du retour de Nirjar

  • Ce matin a 10h30 on rencontre Nirjhar Sherman: Il a été à Poudar/ Pangdor et nous avons la possibilité de dormir deux jours chez les habitants qui nous attendent, nous serons logés dans des familles ce qui pour le groupe et le projet est une super nouvelle.

Il faut savoir que le village de Poudar est particulièrement isolé, qu'il a été touché par la famine à la suite de la destruction de tout le réseau d'alimentation en eau des rizières lors de la mousson de 2005

Les habitants ont alors décidé avec des projets de l'APMM de reconstruire des cultures et des ressources avec leurs savoir faire ancestraux et se sont ainsi sortis de l'ornière du développement piloté pour aller vers un développement approprié, c'est une constante que nous retrouvons dans les constats mondiaux et même en France

  • Cette possibilité oriente aussi le cheminement du groupe depuis Pokhara ou un autre membre de l'Apmm sera chargé de guider le groupe dans la découverte des spécificités liées au développement local.
  • Changement de trajet de trek avec l'allongement jusqu'à Tukuche, qui est le village natal de Nirjar  ou sa mère vit et ou il y a une distillerie de pomme fonctionnant a l energie solaire qui est un exemple de rencontre entre la modernité et le savoir faire local qui a permis une amélioration des conditions de vie.
  • Nous allons donc rejoindre la vallée du Kali Gandaki en passant par : Uleri puis Goro-Pani puis TatoPani et donc Poudar/Pangdor. 2 jours plus tard on partira vers Ghasa puis Tukuche ou on passera 2 nuits pour finir au temple de Muktinath (3800m) puis retour sur KTM avec un jour de sécurité.
  • Nous rencontrerons à 13 h Ashok, et Yom notre guide népalais qui a 22 ans, il est originaire de Tukuche et il est emballé pour nous faire découvrir le société Népalaise et nous aider à analyser la situation afin de dégager des projets.

A noter et c'est important que l'agence crée par Ashok  Hidden Shangrila <hiddenshangrila> est une agence locale qui a pour but de faire travailler les guides pour des expéditions avec une organisation Népalaise et ce afin d'éviter au maximum de se faire exploiter par les multinationales du tourisme, en travaillant sur le respect des traditions avec un apport limité voire contrôlé de la modernité

Denis Blamont, du CNRS reste en lien avec nous afin de comprendre comment un groupe de jeunes peut s'approprier des projets solidaires en construisant des coopérations à partir de ressources mutualisées afin de sortir du schéma rassurant de l'assistanat des riches vers les pauvres

Les gens que le groupe rencontrent sont tous dans cet état d'esprit, Joan notre guide aussi, le centre Social avec Nathalie évidemment, et cherche des solutions endogènes ( issus de leur vécu et de leur savoir faire ) aux problèmes rencontrés.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite du mail du Groupe INITYE

  • Nous sommes passés à l ambassade de France qui était fermée !

    - Nous avons pris nos premiers taxis Népalais et la circulation est comment le dire euh... bordélique !@

    - Rencontres diverses et Lulu s'est fait des amis allemands et népalais comme tout le groupe aussi

    - Et pour finir observation de la cérémonie offrande a bouddha devant la stupa avec de nombreux Lamas =D

    Tout le trajet se fera a pied et en bus.

    Résumé d hier:

  • Après ces 2 jours fatigants de transport, hier nous nous sautions dans les bras sur la piste de l aéroport de KTM puis nous sommes partis a la Stupa Guest house pour s'installer dans nos chambres qui sont très bien même si les douches et les toilettes fusionnent !

  • Après cela nous avons visité le quartier de Boudanath mais surtout nous avons marché autour de la plus grande stupa au monde (vers la gauche comme pour tout les symboles bouddhistes).

  • Nous avons ensuite mange puis la nuit est tombée assez rapidement donc on est rentré à  l hôtel pour presque dormir ^^

    Voila gros bisous il est 19h chez nous et a 18h la nuit était déjà tombée !

    Initye

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Muktinath, ou Chumig Gyatsa, est l'un des sites de pèlerinage hindous et bouddhistes tibétains le plus importants du Népal. Son nom évoque les dévots qui passent sous les jets d’une source sacrée, coulant des cent fontaines à tête de Vishnu situées derrière le temple qui lui est dédié. Des drapeaux de prières sont suspendus au temple Fire gompa contenant une flamme éternelle.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 19 Octobre

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  • 6 h 52 sms Joan " On est à Delhi !"
  • 7h 30 coup de fil à Joan " super on est en zone de Transit et on attend le vol pour KTM"
  • 7h35 coup de fil à Nathalie " le groupe est  au top, repos sur les sacs et sur les bancs, casse croute, tout va bien"
  • 12h06 sms JOAN ça y est on est arrivé à KTM
  • 12h 15 Mail de Nirjar qui demande l'adresse exacte de l'hôtel afin de les contacter demain et de discuter de tout avec eux

 

Dear Mr. Berthome
Thank you fo your mail. I will be here to meet them. I will wait for their call and meet them.
If you have the hotel number where they are staying can you please mail it to me.
Yes I also think 20 will be good since it will be late by the time they come out from the airport and reach the hotel.
Anyway please do not worry because I will meet them and discuss everything.
 
Regards

Nirjhar Man Sherchan

 

  • 12h 21 coup de fil à Joan" Salut les amis tout le groupe est content tout a été nickel et dans les temps pas une minute de retard sur tout le voyage génial, " puis arrachage de portable de la part du président Thom Louis qui au nom des jeunes confirme la faiblesse du vocabulaire "on est pas content on est extraordinairement super contents et fiers !!!"

 

  • Ils envoient le bonjour à tout le monde et doivent me renvoyer par SMS l'adresse exacte pour le contact et RDV avec Nirjar demain


 A pointer Nirjar a fait le voyage jusqu'à Pangdor pour commencer à travailler sur les axes prioritaires du projet et sur l'accueil par le chef du village...( 5 jours de marche!!)

 

 

  • 12 h 30 => ils vont aller "faire un petit sleep" et commencer à vivre leur projet-aventure humaine !
  • 14h17 arrivée à  

STUPA GUEST HOUSE

BOUDHA PJULBATI 91

  PUIS DODO donc dans le quartier de BOUDDHANAT

 

  • 5h ce matin heure Oloron, 9 h pour eux contact avec JOan pour finaliser le rendez -vous avec le conservatoire des Everest et l'APPM.

" Le rendez vous avec Nirjar est fixé à 10h30, tout le monde a bien dormi, ils préparent les questions et la caméra pour l'interview...."

 

  • Le groupe loge à côté de la plus grande stuppa du monde inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, endroit essentiel pour comprendre la part du sacré un des objectifs du projet

Bodnath (également appelé Bouddhanath) est l'un des principaux sanctuaires bouddhistes de la région de Katmandou au Népal.

Son stûpa du XIVe siècle qui domine l'horizon est l'un des plus grands au monde. Il a pris la place d'un stupa plus ancien attesté à l'époque licchavi. La base du stûpa se compose de trois terrasses, représentant un mandala géant que les fidèles peuvent parcourir. On peut y voir 108 niches contenant chacune une statue de bouddha. Cette base représentent la terre, la coupole l'eau, la tour surmontant la coupole le feu, la couronne l'air et le pinnacle l'éther. La base de la tour, carrée, constitue le harmika qui porte les yeux du Bouddha ; la partie supérieure en forme de pyramide allongée se compose de 13 degrés qui représentent le chemin vers l'éveil.

L'afflux de nombreux réfugiés tibétains du Tibet (en Chine) à Bodnath (plus de 10 000 Tibétains ont rejoint cette région depuis la fuite du 14e Dalaï lama en 1959) a entraîné la construction d'une cinquantaine de gompas (monastères). Ils témoignent de l'importance religieuse de ce site, étroitement lié à la fondation de Lhassa car il se trouve sur l'ancienne route commerciale reliant cette ville à la vallée de Katmandou.

Les gompas se signalent par la présence sur leur fronton de la roue du Dharma (Dharmacakra, roue de la connaissance) encadrée par deux daims, en rappel de ceux qui assistaient aux prédictions du Bouddha sur le site de Sârnâth en Inde. On peut visiter de nombreux gompas, comme celui de Jyamchen de l'école Sakyapa du Bouddhisme tibétain ou le monastère de Shéchèn (dont d'autres branches sont présentes au Bhoutan et en Inde, le principal étant au Tibet) de l'école Nyingmapa[1].

Bodnath est l'un des 10 emplacements au Népal inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Mardi 18 Octobre 2011

  • 8h17 Oloron tout le monde en forme Départ
  • 12 h 30 sms Joan "Train TGV à l'heure à Bordeaux"
  • 16 h 55  sms Joan "Arrivée Montparnasse ok"
  • 18h15 Arrivée Roissy Charles de Gaulle....attente enregistrement "air India" une info le vol retour est à l'heure
  • 19h27 Enregistrement des bagages OK à Roissy
  • 21 h 11 Avion sur la piste, tout le groupe est  enregistré, pas de retard au décollage
  • 21 h 55 Sms Joan " tout le monde ok, c'est parti dans 10 minutes les amis"
  • 22 h 07 Sms Joan " On decolle !"

Top c'est parti, tout le monde en forme et en prime une ola parentale magnifique

Les dix jeunes à l’origine du projet se sont constitués en « Junior Association « INITYE » afin de se lancer dans la construction d’un projet solidaire avec le Népal.
Le Centre Social soutient et accompagne cette démarche vers d’autonomie à terme pour une nouvelle association Oloronaise.
L’objectif est d’être soutenu dans leur démarche au Népal afin de se confronter aux réalités locales et de définir les orientations qui seront ensuite finalisées dans les objectifs de l’association pour 2012
Pour ce, un partenariat étroit a été établi avec Denis Blamont Chercheur au CNRS et intervenant pour le Népal à l’Association des peuples de Montagne du Monde.( Jean Lassale)
Une des étapes importantes de ce projet est la rencontre de Lea Bosquet et Thom Louis Garraud à Paris au mois d’août à Paris avec Denis Blamont , ce qui leur a permis de définir les grandes lignes du projet
Coup de main efficace et teinté d’expérience de la part de Nicolas Loustalot coordonnateur jeunesse à la mairie d’Oloron, qui fort d’une expérience au Chiapas a pu travailler avec le groupe sur le sens de leur action et les valeurs à activer pour pouvoir s’investir dans ce projet.
Grande rencontre de tout le groupe avec JOAN, passionné du Népal Guide Haute Montagne et intervenant au SDIS qui en plus de connaître parfaitement le pays a compris l’enjeu de ce projet
Joan Carles Griso Bellver
A 53 ans après plus de trente ans a accompagner des groupes, il a été emballé par le discours des jeunes, et s’est donné pour mission de transmettre sa passion et sa connaissance, quelle chance pour INITYE.
Ils partiront tout d’abord dans le quartier de Boudhana à KTM en lien direct avec un monastère pour étudier et comprendre la part du sacré dans la culture.
A KTM rencontre avec Nirjhar Sherchan qui est venu à Oloron en 2009 sur la rencontre de l’APMM, cet interview sera un élément important du projet car il servira de base à la connaissance des problématiques locales et des solutions en cours, l’objectif étant évidemment de s’inscrire à terme dans un projet solidaire qui fasse sens.
NirJhar est ensuite chargé d’organiser le contact avec le villages de Pangdor, touché par la famine et qui rencontre des problèmes de transport et d’alimentation.
Le groupe s’y rendra en autonomie car il est à 6 jours de marche de Pokhara deuxième grande étape.
Au niveau contacts et afin de leur permettre de s’imprégner véritablement de la culture locale, de tisser des liens, d’aller dans des villages en dehors des sentiers battus par les treckeurs, ils seront accompagnés depuis Pokhara par un Népalais issu de la région du Kali Gandaki
Autre mission la réalisation d’un reportage en HDV au retour, muni d’une mini caméra pro, deux jeunes scolarisés au Lycée d' Orthez, Pya Damin et Zoé Cazala, toutes les deux en section photo auront la lourde charge de la réalisation du documentaire
Ce documentaire sera aussi un des élément fort du projet
La responsable du séjour déclarée auprès du ministère de la cohésion sociale est Nathalie Bedecarrax qui assurera l’encadrement avec Joan Carles Griso.
Départ le 18 octobre, retour 9 Novembre pour les 9 jeunes d'INITYE
    Les objectifs:
  • Etudier l'équilibre entre tradition et modernité
  • Impact touristique, quelles solidarités ?
  • La part du sacré dans la vie quotidienne.
  • Le respect et la connaissance des traditions
  • Les apports mutuels possibles
  • Les problèmes de transport dans les zones isolées au Népal
  • Les projets humanistes et humanitaires leurs réalités les besoins recensés contact avec des ONG.
  • Les ressources et les compétences des peuples de montagne
  • Le village de Pangdor ( Kali-Gandaki ) et les projets possibles / Recueil de témoignages

Les financeurs

Avant tout les jeunes par leur implication et les quelques centaines de crêpes et de gâteaux qu’ils ont pu vendre depuis deux ans, des ateliers jeunes , organisations de concerts

LA Caf Béarn et Soule qui est le premier financeur avec une dotation de 9050 €

Le ministère de la Cohésion sociale avec une bourse BIJ

Les sponsors locaux, Leclerc, Lion’s Club,…etc ( liste complète au retour dotation en cours)

La mairie d’Oloron a été sollicitée pour venir en aide au cas ou le budget ne serait pas bouclé ce qui n’est actuellement pas le cas

=> Suivi en Ligne : Le suivi du projet se fera grâce à Rayhane Benachour, qui sera en contact avec le groupe et tiendra un blog dont l’adresse est

http://nepalinitye.unblog.fr/

Rayane Benachour

Ce projet n’est donc pas ponctuel il s’agit bien de permettre à des jeunes constitués en association de pouvoir définir sur le long terme avec des partenaires un projet solidaire en lien avec le Népal

Liste des jeunes



Léa Bosquet

Yorick Hödl-larregle

Thom-Louis Garraud

Lucille Toulouse

Zoé Cazala

Victor Gaillat

Ulysse Calmont Zolkkau

Gabriel Gomez de Almeida

Pia Damin

Départ le 18 Octobre

Joan Carles Griso Guide de Haute Montagne il partira avec INITYE
Joan Carles Griso Guide de Haute Montagne il partira avec INITYE
Départ le 18 octobre direction KTM Népal, pour les 10 jeunes d'INITYE qui travaillent depuis deux ans sur le projet, accompagné par le guide de haute montagne Joan Carles Griso Bellver, et de Nathalie Bédecarrax, ils seront sur place accueillis par des membres de l'Association des populations de montagne du monde.
ð     objectifs:
Etudier l'équilibre entre tradition et modernité
Impact touristique, quelles solidarités ?
La part du sacré au quotidien
Le respect des traditions
Les apports mutuels possibles
Les problèmes de transport dans les zones isolées au Népal .....etc


Ils seront dans la région du Kali Gandaki, vers le sanctuaire des Annapurnas, accompagnés par un Népalais et Joan Carles Griso Bellver, tous en lien avec Denis Blamont chercheur au CNRS et membre de l'APMM
Cette étude va leur permettre ensuite de créer leur projet associatif et de proposer des actions solidaires, humanitaires, ils verront ....bonne route ...on en reparlera

La zone d'étude entre impact touristique, économie réelle, la réalité des villages reculés, les projets solidaires en cours

Le groupe en pleine préparation

Accord de la Caf Béarn et Soule pour le financement

Les jeunes ont encore fait preuve de leur efficacité,  le fait d'être en junior association et d'inscrire la structuration d'un  projet dans la durée a convaincu les jurys de la CAF et de la CNAF au bilan:

9050 € de financement supplémentaire ...bravo

Top départ en octobre 2011!

Ils sont "presque prêts!"
Ils sont "presque prêts!"

Plusieurs très bonnes nouvelles

- Les billets d'avion sont réservés, le groupe ne sera pas séparé, tout le monde dans le même avion jusqu'à Katmandou ( ouf c'était le plus compliqué)  le vrai top est donc donné reste quand même un peu de boulot avec plusieurs actions en cours

1) Préparation du jury Caf afin d'obtenir le financement BIJ ( Bourse Initiative Jeunes) et peut être une bourse supplémentaire de la part de la CNAF ( Jury National) .

2) Financement du projet à finaliser ( Sponsoring, travail été, autofinancement, Mairie, conseil général....etc)

3) Le projet est consultable sur ci-dessous

Il faudra y rajouter

  • La création d'une "junior Association" par les jeunes afin de poursuivre dans le temps l'action humanitaire  c'est dire que ce voyage sera important pour la suite ( contacts, liens, relais...etc)  et que du coup il s'agit bien d'un projet qui va s'inscrire dans la durée ....bravo!
  • Un programme qui se structure en mixant, l'approche culturelle, l'apprentissage de la facette humanitaire, la structuration de liens et de projets durables, la restitution....
  • Un soutien sincère au groupe qui fait preuve d'autonomie et de maturité dans la structuration du projet

Une autre Nouvelle, ça va bouger mais on vous tient au courant ....à suivre

 

Ce projet est entrain d'être modifié des nouvelles prochainement

Jacques Bosquet, Vente aux enchères 1540 € profit du Projet Népal

JACQUES BOSQUET, artiste Sculpteur,

a permis un apport de 1540 € pour le projet Népal.

merçi à lui pour cette initiative et à Maitre Lacoste qui a oeuvré gratuitement pour cette vente aux enchères qui aurait quand même mérité un public un peu plus consistant.

 

En pleine étude sur la manière de réaliser un chauffe eau Solaire
En pleine étude sur la manière de réaliser un chauffe eau Solaire

Dernières Nouvelles

 

  • La réunion Parents/ Bureau qui était attendue par tout le monde a validé la faisabilité du projet qui aura donc bien lieu.
  • Stéphanie Lamotte a porté ce projet jusqu'au mois de juillet, elle sera relayée sur le poste ASE par Barbara Rodriguez à partir du Lundi 22 Novembre.
  • Tout les feux sont au vert, pour que ce projet aboutisse dans de bonnes conditions.
  • Le président Gérard Gourrat qui n'a jamais douté de la motivation des jeunes et des parents a donc au nom du bureau donné son accord officiel concernant  l'engagement du Centre Social.

 

Le contenu du projet au mois d'avril 2010

Le projet

Ils ont entre 15 et 17 ans, depuis un an et demi maintenant, ils se sont tous investis dans un grand projet : s'envoler vers le Népal afin d'y mener une action humanitaire. L'idée est née suite à plusieurs rencontres avec l'association Horizon dont ils souhaitaient soutenir le projet.

Ce voyage les mènera à Shekar Shing, petit village où la structure a œuvré dans la construction d'une école et au financement de ses deux professeurs. « Il s'agit d'aider les villageois à se développer par eux-mêmes, ce sont eux qui mèneront les réalisations à leur terme », explique Stéphanie Lamotte, responsable de la Délégation jeunes du centre social La-Haüt.

Actions sur place

Après plusieurs heures d'avion, deux jours de bus et quatre jours de trek, ils arriveront enfin à destination, accompagnés de Stéphanie et d'Anthony Malherbe de l'association Horizon, grand connaisseur du Népal. « Nous allons vivre une véritable aventure humaine », confie Ullysse, 15 ans. Même sentiment pour Lucille : « Je pense surtout que nous allons connaître, à travers ce voyage, un immense choc culturel. »

L'aventure est d'autant plus excitante pour ces adolescents puisqu'ils partiront tous, pour la première fois, dans un pays lointain et si différent du nôtre. Les parents également se sont totalement investis auprès de leurs enfants. « Ils sont supers, ils nous conduisent dans nos démarches et dans nos déplacements, ils sont fiers de notre projet », poursuit Norman.

« L'action menée au village me semble le moment fort du séjour. Notre objectif consiste à responsabiliser les adolescents pour créer la cohésion du groupe où chacun aura sa place et pourra s'impliquer au travers de prises de position », précise Stéphanie.

Financement

C'est le partenariat signé entre l'association Horizon, implantée depuis trois ans au Népal, et le centre social La-Haüt qui permet de financer ce projet d'envergure. Les jeunes sont aussi impliqués dans la collecte de fonds, avec de nombreuses initiatives : un concert organisé en mars et, samedi dernier, une grande soirée préparée conjointement avec l'association Artich'O. Cinq des jeunes filles qui souhaitent partir au Népal, ont proposé une pièce de théâtre sur le thème des conflits entre générations, Serge Mahourat a émaillé la rencontre de divers contes. On a également pu découvrir le film documentaire tourné par Horizon au Népal et au village de Shekar Shing.

Oloron-Sainte-Marie · Pyrénées-Atlantiques